Éléments biographiques

Alexis Dumont naît le 12 janvier 1877 à Molenbeek-Saint-Jean. Il est le fils aîné de l'architecte Albert Dumont (1853-1920) et de son épouse Marie-Célestine Hebbelynck (1849-1920).

Le couple s'établit rue d'Ecosse 17, 17a à Saint-Gilles. La famille s'élargit rapidement: après Alexis suivent encore 10 fils et 2 filles.

Alexis Dumont quitte à 17 ans (ca. 1895) l'Athénée de Bruxelles et s'inscrit à l'Académie des Beaux-Arts, où il suit les cours d'Ernest Acker (1852-1912) et de Joseph-Jean Naert (1838-1910) de 1896 à 1901[1].  Peu après ses études, il suit un stage auprès de l'architecte et urbaniste londonien Albert Edward Pridmore (1864-1927) : ‘Bien que je connaisse cette ville magnifique depuis près de quarante ans, puisque en 1897 j’y fis un court stage chez feu l’architecte Pridmore...’.[2]

La carrière d'Alexis commence réellement vers 1902.

 


[1] Musée des Archives d’Architecture Moderne, Bruxelles, 1986, p. 200 ; De Hens, G., Martiny, V.-G., Une école d’architecture des tendances 1766-1991, Brussel, 1992, pp. 175-177 ; Hebbelynck, J., "Notice sur Alexis Dumont. Membre de l’Académie", Annuaire de l’Académie des Beaux-Arts, Bruxelles, 1964.

[2] DUMONT, A., "La Maison du R.I.B.A. à Londres", L’Emulation, 1934, 12, p. 194.

Photos